Bonjour,

Ce site est le journal de ma résidence de création dans l’Indre, accueillie par l’association « Livres en fête », grâce au soutien de l’agence Ciclic (plus de détails dans l’onglet « à propos »)

Mon projet d’écriture:

Ombres, ombrages

Au fil de la résidence, rechercher et découvrir des gens oubliés, des personnages secondaires, laissés dans l’ombre, gens simples, anonymes. Les entrevoir, leur donner visage et témoigner de leur puissance à « faire face ».

Nommer le sentiment d’être laissé de côté, d’impuissance et de puissance mêlées. Laisser venir l’émotion en partage, en mots. Les mots pour « faire face »: un texte, donnant à voir le processus où l’émotion nous met en mouvement. Rendre justice à la sensibilité et à sa puissance démancipation.

Sillonner la campagne, les villages, observer des personnes, des regards, des visages, des moments de vie. S’organiser des habitudes nouvelles, se poser dans des cafés, lire les journaux et croiser les nouvelles du monde, les livres découverts sur place, les rencontres aléatoires ou organisées. Se perdre un peu, hésiter, se livrer à l’expérience du monde, dans un espace et un temps intermédiaires, flottant.

Tenter de faire un portrait de l’Indre, du côté de l’ombre, de ce qui n’apparaît pas tout de suite, ne brille pas, laissé dans l’ombrage.

L’Indre s’y prête bien: territoire discret, peu connu; présence de la brume qui enveloppe les haies vives, stagne au creux des chemins et dont les ombres ont alimenté longtemps les frayeurs paysannes.


Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close